Prévention intoxications au monoxyde de carbone (CO)

En période hivernale, l’actualité est marquée chaque année par la survenue de situations dramatiques liées auxintoxications au monoxyde de carbone (CO), lourdes de conséquences pour la santé des personnes.

Provocant plusieurs décès par an, ce gaz inodore et invisible est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. Sur la période du 1er septembre 2021 au 30 août 2022, 8 signalements d’intoxication accidentelle ont été déclarés dans le Morbihan impliquant 119 personnes dont 2 personnes ont été transportées vers un service d’urgence (aucun décès).

Le monoxyde de carbone résulte plus particulièrement d’une mauvaise combustion des dispositifs fixes deproduction d’eau chaude et de chauffage, quelle que soit la source d’énergie utilisée (gaz, fuel, pétrole, bois…), associée le plus souvent à une insuffisance de ventilation.

Le maintien d’une aération permanente dans les locaux, la vérification des équipements et de leurs conditions d’installation ainsi que l’entretien des conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié au moins une fois par an demeurent les principaux gages de sécurité.

https://www.bretagne.ars.sante.fr/le-monoxyde-de-carbone-0

Prévention intox CO

L’eau potable et le bassin de la Loire en Vigilance. Situation préoccupante

Suite aux légères améliorations météorologiques des dernières semaines, la situation d’alerte a été levée sur l’axe Loire par la préfète de bassin. Compte tenu de cette décision et de l’augmentation des débits du fleuve, le bassin versant de la Loire et par conséquent de l’eau du réseau public d’alimentation en eau potable sont classés en vigilance. La situation s’améliore légèrement également sur le bassin versant de la Vilaine, qui passe en Alerte renforcée sur les eaux superficielles. 

La période de sécheresse n’est cependant toujours pas terminée et reste sous surveillance sur le département. Les autres bassins versants du territoire maintiennent en effet leurs restrictions au niveau précédent, soit en alerte renforcée, soir en crise.

Les restrictions s’appliquentaux eaux de surface et à leurs nappes d’accompagnement (incluant les forages et retenues d’eau connectés au cours d’eau ou à sa nappe d’accompagnement).

  • Pour connaître votre niveau de restriction en fonction de votre localisation, la DDTM de Loire Atlantique vous invite à consulter l’outil RestrEAU permettant de connaître les restrictions de l’eau durant la période de sécheresse. Du particulier au professionnel, cet outil vous permet, d’identifier selon votre usage et votre commune, les restrictions à respecter : https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/
  • L’outil PROPLUVIA vous permet également une vision en temps réel de la situation à l’échelle infra-départementale en cas de sécheresse. Il y est possible de consulter les arrêtés et les niveaux des restrictions de l’usage de l’eau : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

_Arrêté de restriction du 13 octobre 2022

SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE | 18 sept. au 8 oct

VIGILANCE SECHERESSE : L’eau, il faut l’économiser toute l’année, et pas qu’en été !Chacun est invité à éviter tout gaspillage et à maîtriser sa consommation d’eau. Dans la cuisine, la salle de bain ou le jardin, pour connaître les bons gestes à adopter toute l’année, rendez-vous sur https://www.atlantic-eau.fr
https://www.ecologie.gouv.fr/semaine-europeenne-du-developpement-durable-sedd-cest-parti

L’eau potable et le bassin de la Loire remontent en Alerte renforcée

Les précipitations des derniers jours sur le département et sur l’ensemble de l’axe de la Loire ont contribué à l’augmentation des débits du fleuve. Dans ces conditions le bassin de la Loire passe en alerte renforcée mettant, par conséquent, l’eau du réseau public d’alimentation en situation d’alerte renforcée

La période de sécheresse n’est cependant toujours pas finie et reste sous surveillance sur les département. Les autres bassins versant du territoire maintiennent en effet leurs restrictions.

  • Pour connaître votre niveau de restriction en fonction de votre localisation, la DDTM de Loire Atlantique vous invite à consulter l’outil RestrEAU permettant de connaître les restrictions de l’eau durant la période de sécheresse. Du particulier au professionnel, cet outil vous permet, d’identifier selon votre usage et votre commune, les restrictions à respecter : https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/
  • L’outil PROPLUVIA vous permet également une vision en temps réel de la situation à l’échelle infra-départementale en cas de sécheresse. Il y est possible de consulter les arrêtés et les niveaux des restrictions de l’usage de l’eau : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Arrêté de restrictions du 15/09/22

Arrêté de restrictions du 22/09/22

Campagne de plantation de haies bocagères 2022

Aides techniques et financières à la plantation de haies bocagères

Notre commune soutient les projets de plantations de haies bocagères. Vous pouvez bénéficier d’aides techniques et financières. Le dispositif s’adresse aux particuliers.  
En participant à la campagne de plantation vous bénéficierez de conseils et d’une étude personnalisée, de plants champêtres, de paillage biodégradable, de protections gibiers, de tuteurs et d’une aide financière communale.
Il restera à votre charge 3€ du mètre de haie plantée et le chantier de plantation.

N’hésitez pas à nous contacter au 06 07 39 51 00 ou par mail : cpie-haiesbocagères@orange.fr

Association Nature et Mégalithes – CPIE Val de Vilaine (Saint-Just)

Sécheresse

Compte tenu des conditions météorologiques, le débit de la Loire continue de diminuer jusqu’à atteindre son seuil d’alerte. L’eau potable reste en alerte, où des restrictions s’appliquent comme aux eaux de surface et à leurs nappes d’accompagnement.

Nouvel arrêté de restriction, Le présent arrêté abroge l’arrêté 2022/SEE/0170 du 22 juillet. L’eau potable est toujours en alerte.

https://www.loire-atlantique.gouv.fr/content/download/54564/352275/file/Arrêté%20de%20restriction%20du%2027%20juillet.pdf

Quels déchets interdits de poubelle ?

Ci-dessous les déchets interdits pour votre poubelle ! 

– Les piles, les batteries ou les ampoules : vous pouvez les recycler via des filières spécialisées. Il existe également de nombreux points de collecte dans les supermarchés.

– Les médicaments périmés : ils doivent être rapportés en pharmacie afin d’avoir l’assurance qu’ils soient redirigés vers une filière de destruction spécialisée

– Les déchets déquipements électroniques : il existe des filières dédiées pour ce type de déchet. Vous pouvez les ramener à un distributeur qui a l’obligation de récupérer votre vieil appareil. Vous pouvez également en faire don à une association, le déposer dans une déchetterie ou dans des points collectes prévus à cet effet. Certains opérateurs mobiles récupèrent en boutique votre ancien téléphone pour le reconditionner ou le donner à une association.

– Les huiles alimentaires : elles peuvent être jetées dans votre poubelle ordinaire en petite quantité mais il est préférable de les déposer dans des points de collecte spécialisés.

– Les huiles de moteurs et autres huiles de vidange : vous pouvez les jeter dans des points de collecte spécifiques, chez un garagiste ou dans des bacs de collecte dédiés.

– Les pneus : ils doivent être ramenés chez un garagiste ou en déchetterie. N’hésitez pas à appeler, votre garagiste à l’avance pour être sûr quil reprend bien les anciens pneus.

En déposant vos déchets au bon endroit, vous contribuez à la protection de l’environnement. Vous contribuez également au bon fonctionnement de vos installations municipales ainsi qu’à la sécurité des employés qui y travaillent.

La campagne de plantation de haies bocagères 2022 est ouverte !

La crise écologique, climatique et humaine planétaire nous touche de près. L’arbre et la haie sont au cœur de ces préoccupations. Le bocage est en capacité à réguler le climat, de stocker du carbone, de constituer un réservoir de biodiversité, de maintenir la quantité et la qualité des masses d’eau, d’apporter nourriture, d’améliorer le paysage, de protéger les troupeaux, produire du bois d’œuvre et de chauffage. Autant de raisons pour planter !

Sensibilisation à l’interdiction de brûlage des déchets verts

En France on estime qu’un million de tonnes par an de déchets verts provenant de l’entretien du jardin des particuliers sont brûlés à l’air libre.

Largement pratiquée cette activité est pourtant interdite depuis plusieurs années car cette combustion dégage de nombreuses substances polluantes, toxiques pour l’homme et néfastes pour l’environnement.

La municipalité veille à valoriser ses déchets

Le 30 septembre, la Mairie a fait appel à l’ entreprise Lemaitre de Vay qui est intervenue au Bois des Massicais pour un grand nettoyage du site de la station d’épuration.
Au programme : broyage de matériaux en béton et ferraille, tels que de vieux poteaux électriques, afin d’en faire du remblai pour la voirie.

Plutôt que de déplacer ces déchets ailleurs, La Mairie a décidé de faire du tri et de la valorisation.

Lutte contre les dépôts sauvages de déchets

Application d’une redevance pour le dépôt illégal de déchets.

Abandonner ses déchets, même dans un sac fermé, en dehors des lieux prévus à cet effet constitue un dépôt sauvage et constitue une infraction répréhensible par la loi.
Face à ce fléau, pendant le conseil municipal du mois de Juillet 2021, les élus ont voté la mise en place d’une amende de 150 € pour les auteurs de dépôts

Extrait du Registre des Délibérations

Chenilles processionnaires du pin

La campagne 2021 de lutte collective contre la chenille processionnaire du pin en Pays de la Loire vient de commencer ! Cette espèce présente un risque sanitaire pour l’homme et les animaux car elle est extrêmement urticante, il est donc important d’agir pour s’en protéger.

➡ Pour en savoir plus et vous inscrire, rendez-vous sur : https://polleniz.fr/la-lutte-collective-chenille…/

Fiche-biologie-chenille-2021

Lutte-processionnaire-du-pin-2021

Amélioration de l’Habitat

La Maison de l’Habitat offre un service gratuit d’informations et de conseils aux propriétaires et locataires pour toutes demandes liées à l’habitat : conseils techniques, financiers, juridiques…

Son but : orienter le public vers le partenaire adapté afin d’être accompagné de manière neutre et gratuite pour leur demande.

Ainsi, vous trouverez  ICI  un document synthétique vous informant sur les missions de chacun des partenaires présents à la Maison de l’Habitat.

En cette période de crise sanitaire, la Maison de l’Habitat est fermée au public (permanences physiques suspendues).
Cependant, elle est disponible par e-mail à l’adresse suivante :
dev.urbain@redon-agglomeration.bzh ou par téléphone du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h30 au 02 99 72 16 06.

Ouverture de la pêche 2021

Période d‘Ouverture générale du 13 mars au 19 septembre 2021, toute pêche est interdite en dehors de la période suivante, quel que soit l’espèce de poisson. La pêche demeure interdite en 1ère catégorie les jeudis et vendredi des mois de mars et avril 2021 à l’exception des jours fériés.

Les pêcheurs doivent se rendre au p’tit bistro de Conquereuil, pour acheter une carte de pêche (plusieurs tarifs)


Un garde pêche passe régulièrement à Coisma et vérifie si les pêcheurs ont une carte. Si absence de carte, paiement immédiat d’ un ticket pour la journée.

Règlement pêche à l’étang de Coisma

Polleniz – Chenilles processionnaires🌳

La campagne 2021 de lutte collective contre les chenilles processionnaires du chêne et bombyx cul-brun en Pays de la Loire vient de commencer !

Ces deux espèces présentent un risque sanitaire pour l’homme et les animaux car elles sont extrêmement urticantes, il est donc important d’agir pour s’en protéger.
➡ Pour en savoir plus et vous inscrire (avant le 16 avril),rendez-vous sur : https://urlz.fr/f7Jt