GESTION DES DECHETS

 

Les déchets sont collectées tous les jeudis :

      • les ordures ménagères en semaines impaires,
      • les poubelles jaunes en semaines paires.

En faisant évoluer son service de collecte, REDON Agglomération simplifie et encourage les gestes de tri ; pour réduire et valoriser au maximum les déchets et diminuer l’impact environnemental, tout en maîtrisant les coûts.

Redon Agglomération a mis en place un service dédié à la gestion des demandes liées à la prise en charge des déchets : réclamations, demande d’intervention, anomalies de collecte, information et facturation. 

Pour plus d’information rendez-vous

https://www.redon-agglomeration.bzh/dechets-menagers-et-emballages

Contact Mail : contact@redon-agglomeration.bzh.

Téléphone : 02 99 70 34 34 

Les consignes de tri sont étendues et simplifiées : TOUS les emballages SANS EXCEPTION, sont collectés via les bacs jaunes, puis valorisés. Vous pouvez donc déposer les sacs et films plastiques, les barquettes en plastiques, les pots de yaourts, de crème.

Les bacs jaunes sont collectés toutes les 2 semaines. Les sacs jaunes ne sont plus ramassés : utilisez vos bacs !

Un contrôle d’accès par carte est mis en place sur les déchèteries. Une carte d’accès est remise à chaque foyer ou professionnel par les ambassadeurs en même temps que les bacs de collecte. Les restrictions de volume et les taxes des dépôts pour les professionnels, ne changent pas. Le nombre de passage n’est pas limité.
Les objectifs sont de :

      • vérifier que les usagers des déchèteries contribuent au service ;
      • tracer et attester les apports des professionnels afin qu’ils puissent justifier de leur tri ;
      • réguler le nombre de véhicules circulant simultanément sur les plateformes des déchèteries et ainsi offrir à chaque usager un accueil optimal et sécurisé ;
      • recentrer les missions de l’agent sur l’optimisation du tri des déchets.

Le nombre de colonnes de tri est doublé : 70 nouveaux Points d’Apport Volontaire (PAV) sont en cours d’installation sur tout le territoire pour renforcer la collecte du verre et du papier en rapprochant les points de tri des usagers.

Le mode facturation est destiné à renforcer le tri et la valorisation des déchets en responsabilisant chaque foyer ou professionnel. La redevance incitative se substituera à la Taxe d’Enlèvement des Ordures ménagères à compter du 1er janvier 2020.

 

Déchetterie

A Guémené-Penfao, la nouvelle déchetterie réhabilitée par la communauté de communes du pays de Redon (CCPR) a ouvert ses portes en 2014. Elle s’intègre au sein du parc d’activité du pays de Guémené, rue des Boisseliers, ou elle répondra à toutes les normes voulues, alliant qualité de l’accueil et sécurité (garde-corps, meilleure signalétique pour améliorer la qualité du tri). Elle accueillera désormais la collecte de déchets spéciaux et dangereux comme des solvants, pots de peintures. Ainsi que les déchets électroniques, électriques et électroménagers.

La déchèterie est ouverte :

    • lundi, mercredi, jeudi et vendredi 14h – 17h30,
    • samedi 9h – 12h et 14h – 17h30.

Parc d’Activités du Pays de Guémené
Rue des Boisselier
44290 Guémené-Penfao
02.99.72.54.92
environnement@cc-pays-redon.fr
www.redon-agglomeration.bzh

 

L’ASSOCIATION BRETAGNE VIVANTE REALISE UN INVENTAIRE FAUNE ET FLORE

L’arrêté n°2024/BPEF/058 a été publié portant autorisation de pénétrer dans les propriétés publiques et privées situées sur le territoire des communes de la Loire-Atlantique, en vue de réaliser des inventaires faune et flore dans le cadre du projet de préservation des prairies oligotrophes du département, porté par l’association Bretagne Vivante – SEPNB de Loire-Atlantique.

Lien vers l’arrêté : 2024_04_30_AP Bretagne vivante_communes 44

Les prairies oligotrophes sont des prairies marécageuses des sols engorgés plus ou moins enrichis en matière organique, dominées par des espèces à port graminoïde comme la Molinie bleue, l’Agrostide des chiens et le Jonc à fleurs aigües.

LUTTE CONTRE DES CHENILLES PROCESSIONNAIRES ET DES CHENILLES DU BOMBYX CUL-BRUN

Les chenilles processionnaires du chêne et Bombyx cul-brun présentent un risque sanitaire pour l’homme et les animaux car elles sont extrêmement urticantes à cause des poils microscopiques qu’elles ont sur le dos et qu’elles libèrent dans les airs. Ils peuvent provoquer l’apparition de plaques rouges, de cloques, de démangeaisons. Les chenilles du bombyx cul-brun peuvent être très polyphages et se développer sur des essences forestières, bocagères, fruitières et ornementales, ce qui peut compromettre la fructification et le développement des arbres.

La campagne 2024 de LUTTE COLLECTIVE contre la chenille processionnaire du chêne et bombyx cul-brun DEMARRE !

Plus d’informations sur : https://polleniz.fr/chenille-processionnaire-du-chene-bombyx-pays-de-la-loire/

Consultez les fiches d’information sur ces chenilles en cliquant ⇓

Commerces et vie économique

ENTREPRENEURS, COMMERÇANTS, ARTISANS … faites-vous connaître sur notre site internet.

 

Envoyez-nous vos informations :

le nom de l’entreprise,
l’adresse,
le n° de téléphone,
l’adresse e-mail,
le site internet
ainsi qu’un bref descriptif de votre activité.

Vous pouvez y joindre également une image (logo ou photo de l’entreprise).

mairie.conquereuil@wanadoo.fr

LUTTE CONTRE LE FRELON ASIATIQUE

L’association sanitaire apicole de Loire-Atlantique (ASAD 44) et des membres du Collectif Frelon 44 en partenariat avec la commune de Conquereuil organise une réunion publique le 

28 mars 2024 à 18h30 à la Salle des Associations

au 2, rue de la mairie, à Conquereuil.

Elle sera animée par Antoine FAGUER, président de l’ASAD 44, qui expliquera la procédure de lutte préventive contre le Frelon asiatique plutôt que la suppression des nids installés. La mise en place de piégeurs et référents par commune est indispensable et ne s’avère pas dangereuse, mais est essentielle dans un plan de lutte préventif envers les reines fondatrices en début de printemps.

Cette réunion est gratuite et ouverte à toute la population.

HAIES BOCAGERES

LE SYNDICAT CHERE DON ISAC accompagne les porteurs de projet (agriculteurs, collectivités, propriétaires fonciers…) à la plantation des haies bocagères et des arbres intra-parcellaires en mobilisant des subventions publiques et en proposant son expertise technique. 70% de prise en charge financière.

C’est urgent d’agir. En plantant aujourd’hui, vous construisez le bocage de demain!

Plus d’informations sur https://cheredonisac.fr/bocage/.

Vigilance Sécheresse en Loire-atlantique

Nouvel arrêté de restriction des usages de l’eau de 2023, signé le 1er juin et applicable immédiatement.

Cet arrêté place:

– le BV Côtiers Bretons en alerte renforcée (hors secteur réalimenté par la Loire),

– le BV Logne, Boulogne, Ognon, Grand-Lieu en alerte

– les autres BV superficiels en vigilance.

Voici les liens utiles:

– Arrêtés sécheresse ponctuels en fonction de la situation et qui fixent les niveaux d’alerte par zone (dernier en date du 01/06/2023)

https://www.loire-atlantique.gouv.fr/…/Envir…/Secheresse

– outil à destination des usagers. Il est accessible sous le lien suivant: https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/

POUR RESTER BRANCHÉ, ÉLAGUEZ

Si vous êtes propriétaire de terrain ou de jardin, vous avez la responsabilité de l’entretien de vos plantations situées à proximité des réseaux de télécommunication via des opérations de débroussaillage, de coupe d’herbe et surtout d’élagage des arbres.

Élaguer régulièrement les arbres de vos jardins situés à proximité des réseaux permet de prévenir la chute de branches et d’éviter l’arrachage des lignes téléphoniques en cas de vent ou d’intempérie.

Lutte collective des corvidés

Depuis plusieurs années maintenant, les populations de corvidés (corbeaux freux, corneilles noires) provoquent de nombreux dégâts aux cultures et entraînent d’importants désagréments sanitaires.
En raison de plusieurs plaintes, nous vous transmettons également une déclaration de nuisances Choucas des Tours,

En conséquence, depuis 2011, POLLENIZ 44 organise des campagnes de lutte collective par piégeage contre ces oiseaux.

Afin de mesurer les effets de la lutte sur un secteur déterminé, et d’en ajuster le périmètre, nous mettons en place un dispositif de comptages kilométriques (IKA), ainsi qu’un recensement des dégâts liés aux oiseaux déprédateurs.

C’est pourquoi nous vous demandons de nous retourner l’enquête jointe, dès que vous avez connaissance de dégâts. N’hésitez pas à faire des photocopies.

Nous attirons votre attention sur le fait que les déclarations de dommages sont nécessaires pour justifier les classements des espèces (nuisibles, gibiers ou protégées). Elles permettent également de justifier l’intérêt de la régulation de certaines d’entre elles.

Vous pouvez également faire votre déclaration en ligne via notre site

http://polleniz.fr/polleniz/nos-missions/missions-de-lutte/luttes-collectives/#oiseaux
(Dégâts de corvidés formulaire en ligne)

Declaration-de-degat-oiseaux à imprimer


En vous remerciant pour votre aide,

Le Président, Roland FOUCAULT P/O. Le Vice-Président Alain COLAS

Bulletin hydrologique du mois de Mars 2023

Vous trouverez le bulletin hydrologique du mois de Mars pour les bassins versants Chère Don Isac.

Cliquez sur le lien ci-dessous :

Chere don Isac Bulletin-hydro-mars-23.pdf

Pour information le projet d’arrêté cadre départemental sécheresse de Loire-Atlantique a été mis à la consultation ce jour.
Llien ci-dessous permettant de le consulter et d’accéder au questionnaire pour vos observations éventuelles : 
https://www.loire-atlantique.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Environnement/Participation-du-public-aux-decisions-ayant-une-incidence-sur-l-environnement/Consultations-en-cours/Consultation-du-public-sur-le-projet-d-arrete-cadre-secheresse

Travaux de l’usine d’eau potable de Massérac

Atlantic’eau, service de l’eau potable en Loire-Atlantique, investit dans ses usines de production pour améliorer la qualité de l’eau et répondre à la problématique du traitement des pesticides.

Suite à une phase de consultation, le comité syndical vient d’attribuer le marché pour la réhabilitation de l’usine de Paimbu (Massérac) au groupement SAUR / CNR / ACTEMIUM / COMPERE & Cie.

Les travaux visent à :

  • Garantir un traitement optimal de l’eau avec notamment l’élimination des micropolluants par adsorption sur charbon actif micro-grain et le traitement du manganèse,
  • Sécuriser les installations électriques avec la mise en place d’un groupe électrogène,
  • Renforcer la sûreté du site avec prise en compte de la cybersécurité.

Par ailleurs, une centrale photovoltaïque sera installée en toiture du nouveau bâtiment pour une production de 14,9 MWh/an.

Le cabinet BOURGOIS assure l’assistance à la maîtrise d’ouvrage. L’investissement de 3 900 000 € HT est porté par atlantic’eau, avec une aide de France Relance à hauteur de 500 000 €. Après une phase de préparation, les travaux démarreront en juin 2023 pour une mise en service en octobre 2024.

Atlantic’eau sécurise et modernise le réseau de distribution d’eau potable

Lutte contre les rongeurs aquatiques

Les ragondins et les rats musqués sont des animaux nuisibles qui ont un impact sur les écosystèmes, les productions végétales, les ouvrages hydrauliques et la santé publique (transmission de maladies comme la leptospirose).

Pour faire face à leur prolifération et tenter de limiter leurs impacts, le législateur a classé ces rongeurs comme nuisibles et déclaré leur lutte obligatoire au titre de la protection des végétaux.

POLLENIZ organise :

  • la surveillance de l’évolution des populations de rongeurs aquatiques nuisibles
  • la conduite de campagnes de lutte adaptées en s’appuyant sur un réseau de piégeurs bénévoles. Les piégeurs bénéficient d’une prime à la capture par animal piégé financée par la commune (4 € par animal). Pour devenir piégeur, merci de prendre contact auprès des services de la mairie. 

Aides techniques et financières à la plantation de haies bocagères 2023

Conquereuil soutient les projets de plantations de haies bocagères.
Vous pouvez bénéficier d’aides techniques et financières.
Le dispositif s’adresse aux particuliers.  En participant à la campagne de plantation vous bénéficierez de conseils et d’une étude personnalisée, de plants champêtres, de paillage biodégradable, de protections gibiers, de tuteurs et d’une aide financière communale. Il restera à votre charge 3€ du mètre de haie plantée et le chantier de plantation.

Février est un très bon mois pour planter des haies bocagères. Si vous avez un projet de plantation, il est possible de le réaliser ce mois-ci plutôt que d’attendre l’hiver prochain. Vous gagnerez ainsi un an de pousse.

N’hésitez pas à contacter le CPIE au 06 07 39 51 00 ou par mail : cpie-haiesbocageres@orange.fr

https://cpievaldevilaine.fr

Association Nature et Mégalithes – CPIE Val de Vilaine (Saint-Just)

Prévention intoxications au monoxyde de carbone (CO)

En période hivernale, l’actualité est marquée chaque année par la survenue de situations dramatiques liées auxintoxications au monoxyde de carbone (CO), lourdes de conséquences pour la santé des personnes.

Provocant plusieurs décès par an, ce gaz inodore et invisible est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. Sur la période du 1er septembre 2021 au 30 août 2022, 8 signalements d’intoxication accidentelle ont été déclarés dans le Morbihan impliquant 119 personnes dont 2 personnes ont été transportées vers un service d’urgence (aucun décès).

Le monoxyde de carbone résulte plus particulièrement d’une mauvaise combustion des dispositifs fixes deproduction d’eau chaude et de chauffage, quelle que soit la source d’énergie utilisée (gaz, fuel, pétrole, bois…), associée le plus souvent à une insuffisance de ventilation.

Le maintien d’une aération permanente dans les locaux, la vérification des équipements et de leurs conditions d’installation ainsi que l’entretien des conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié au moins une fois par an demeurent les principaux gages de sécurité.

https://www.bretagne.ars.sante.fr/le-monoxyde-de-carbone-0

Prévention intox CO

L’eau potable et le bassin de la Loire en Vigilance. Situation préoccupante

Suite aux légères améliorations météorologiques des dernières semaines, la situation d’alerte a été levée sur l’axe Loire par la préfète de bassin. Compte tenu de cette décision et de l’augmentation des débits du fleuve, le bassin versant de la Loire et par conséquent de l’eau du réseau public d’alimentation en eau potable sont classés en vigilance. La situation s’améliore légèrement également sur le bassin versant de la Vilaine, qui passe en Alerte renforcée sur les eaux superficielles. 

La période de sécheresse n’est cependant toujours pas terminée et reste sous surveillance sur le département. Les autres bassins versants du territoire maintiennent en effet leurs restrictions au niveau précédent, soit en alerte renforcée, soir en crise.

Les restrictions s’appliquentaux eaux de surface et à leurs nappes d’accompagnement (incluant les forages et retenues d’eau connectés au cours d’eau ou à sa nappe d’accompagnement).

  • Pour connaître votre niveau de restriction en fonction de votre localisation, la DDTM de Loire Atlantique vous invite à consulter l’outil RestrEAU permettant de connaître les restrictions de l’eau durant la période de sécheresse. Du particulier au professionnel, cet outil vous permet, d’identifier selon votre usage et votre commune, les restrictions à respecter : https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/
  • L’outil PROPLUVIA vous permet également une vision en temps réel de la situation à l’échelle infra-départementale en cas de sécheresse. Il y est possible de consulter les arrêtés et les niveaux des restrictions de l’usage de l’eau : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

_Arrêté de restriction du 13 octobre 2022

L’eau potable et le bassin de la Loire remontent en Alerte renforcée

Les précipitations des derniers jours sur le département et sur l’ensemble de l’axe de la Loire ont contribué à l’augmentation des débits du fleuve. Dans ces conditions le bassin de la Loire passe en alerte renforcée mettant, par conséquent, l’eau du réseau public d’alimentation en situation d’alerte renforcée

La période de sécheresse n’est cependant toujours pas finie et reste sous surveillance sur les département. Les autres bassins versant du territoire maintiennent en effet leurs restrictions.

  • Pour connaître votre niveau de restriction en fonction de votre localisation, la DDTM de Loire Atlantique vous invite à consulter l’outil RestrEAU permettant de connaître les restrictions de l’eau durant la période de sécheresse. Du particulier au professionnel, cet outil vous permet, d’identifier selon votre usage et votre commune, les restrictions à respecter : https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/
  • L’outil PROPLUVIA vous permet également une vision en temps réel de la situation à l’échelle infra-départementale en cas de sécheresse. Il y est possible de consulter les arrêtés et les niveaux des restrictions de l’usage de l’eau : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Arrêté de restrictions du 15/09/22

Arrêté de restrictions du 22/09/22

Campagne de plantation de haies bocagères 2022

Aides techniques et financières à la plantation de haies bocagères

Notre commune soutient les projets de plantations de haies bocagères. Vous pouvez bénéficier d’aides techniques et financières. Le dispositif s’adresse aux particuliers.  
En participant à la campagne de plantation vous bénéficierez de conseils et d’une étude personnalisée, de plants champêtres, de paillage biodégradable, de protections gibiers, de tuteurs et d’une aide financière communale.
Il restera à votre charge 3€ du mètre de haie plantée et le chantier de plantation.

N’hésitez pas à nous contacter au 06 07 39 51 00 ou par mail : cpie-haiesbocagères@orange.fr

Association Nature et Mégalithes – CPIE Val de Vilaine (Saint-Just)